Projet RASA/BF Réseau d’Achet pour la Sécurité Alimentaire au Burkina Faso

Problèmes à résoudre

La population du Burkina Faso fait face à des problèmes quotidiens causés par des urgences environnementales et  limatiques, comme la dégradation des terres, la volatilité des prix alimentaires, le manque de ressources adéquates allouées aux politiques de développement. Les femmes et les enfants sont les plus vulnérables à la malnutrition parce qu’ils  épendent du travail du père de famille qui est par ailleurs temporaire et sans aucune garantie. La malnutrition, associée à des  onditions de vie insalubres, est la principale cause de la plupart des maladies qui affecte le développement des nourrissons et des enfants, réduisant ainsi leur espérance de vie.

Notre partenaire

L’organisation de district ICCV Nazemce est depuis sa naissance active dans le développement dynamique de la communauté de Cissin, représentant aujourd’hui un point important pour celle-ci. Cette association s’occupe de la gestion d’une école maternelle et de la bibliothèque de la banlieue d’Ouagadougou et soutient financièrement la scolarité primaire et secondaire des enfants issus des ménages les plus défavorisés, un réel appui pour la création de revenus.

Le Project

Le projet vise à améliorer la sécurité alimentaire de la population du Burkina Faso et en particulier des zones urbaines marginales (banlieue de Ouagadougou) ; l’objectif est d’assurer la disponibilité, l’accessibilité et la qualité des aliments aux plus vulnérables. Pour ce faire, le projet soutient la petite production agricole locale, en ce compris l’agriculture familiale. Le projet prévoit la mise en place, par des groupes de femmes défavorisées du quartier (60 femmes) et des jeunes chômeurs (40 jeunes), d’un réseau d’achat pour la sécurité alimentaire (RASA) chargé de gérer un centre de stockage pour les produits alimentaires de base, qui seront stockés pendant la saison favorable et vendu à bas prix en période de pénurie. En outre, 50 familles dans l’extrême pauvreté seront équipées de ressources, notamment financières, pour démarrer des potagers, qui fourniront une partie des aliments de base.

Tamat

Tamat est une ONG fondée en 1995, qui réalise des projets de coopération au développement principalement en Afrique sahélienne (Burkina Faso et Mali) et dans les Balkans. Tamat réalise aussi des projets pour la lutte contre la pauvreté, l’identification des bénéficiaires les plus vulnérables, des projets dans les domaines de l’agriculture, le tourisme, le développement des microentreprises, créant des activités d’apprentissage pour soutenir la durabilité de leurs projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


quatre × 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>