Le Mercredi 18 Février c’ètait un jour spécial dans l’histoire du projet RASA. Dans le siège du partenaire local ICCV-Nazemse s’est déroulé la première réunion avec les femmes de la communauté pour le mise en ouvre de l’activité de microcrédit. Elle constituera la ressource financière primaire à disposition des membres du Réseau d’Achat qui entendent développer des activités de maraichage ou de transformation des produits alimentaires, qui après seront vendus à l’intérieur de la Boutique et du Restaurant du quartier. Le microcrédit devient nécessaire lorsque les financements bancaires devienne inaccessibles à la grande partie de la population, à cause de critères de prêt trop haut, en finissant pour exclure les femmes qui recouvrent de plus en plus des rôles marginaux.

L’événement a relevé un grand succès. Vers 16 heures la cour d’ICCV a été bondée par nombreux femmes, qui à travers les mille couleurs de leurs habits ont donné un air de fête et d’espoir au projet comme à leur perspective d’un meilleur avenir.

La réunion s’est ouverte par la présence du Coordinateur local, Simon, qui a expliqué la stratégie et les objectifs du projet et son mise en place. Tout de suite Madame Celin, la représentante des femmes, a montré tout son charisme en prenant parole et en dirigeant le groupe à sintégrer parfaitement dans la discussion. Le résultat a été une réunion participative, active et intéressante où tous les monde a échangé idées et points de vue dans une atmosphère de solidarité et copartage. À la fin les collaborateurs de ICCV ont rempli un document avec tous les noms des intéressées, les activités déjà déroulées et le chiffre souhaité. Aujourd’hui ça été seulement un petit passe pour RASA mais nous pouvons être sûrs d’avoir déjà jeté des bases solides au projet.